COMMENT FAIRE SON DIY ?!

Publié le : 10/07/2019
Categorie : Infos

COMMENT FAIRE SON DIY ?!

COMMENT FAIRE SON DIY

Ou comment composer son propre e-liquide?

 

Faire son DIY (Do It Yourself) revient à composer son propre e-liquides en mélangeant des bases Mono Propylène Glycol VégétalGlycérine Végétale, des arômes, un additif (optionnel) et de la nicotine en utilisant un booster de nicotine si vous le souhaitez. Quelques ratios a connaitre pour réaliser vos mixtes vous-même en choisissant le dosage qui vous correspond le mieux :

·       Un booster de nicotine de 10ml contient 20mg/ml de nicotine

·       Une base mono Propylène Glycol Végétal ou Glycérine Végétale constitue 80 à 90% de votre mélange, cette base est l’élément conservateur de votre e-liquide.

·       L’arôme représente entre 5 et 20%, c’est l’élément qui donne le gout à votre e-liquide. Les arômes ne doivent jamais êtres utilisés seuls, ils doivent toujours être mélangé  dans une base MPGV/VG.

·       L’additif ne dépasse jamais le 2%, il s’agit de la koulada (sensation de fraicheur) ou de la vanille concentrée.

Pour simplifier vos mélanges, il existe des mixtes prêts à l’emploi en différents dosages MPGV/VG et différents taux de nicotine. Il vous suffira simplement d’ajouter vos arômes.


Matériel nécessaire :

 

·       Gants en latex et lunettes de protection (pour éviter le contact avec la nicotine, qui est un produit dangereux)

·       Flacons vides, disponibles en 10, 30, 50 et 100ml

·       Base DIY de MPGV / VG

·       Arôme(s)

 

Matériel facultatif : 

·       Seringues de remplissage, disponibles en 5, 20 et 50ml

·       Pipettes de transfert de 3ml

·       Booster de nicotine si besoin (si vous êtes toujours dépendant à la nicotine)

·       Additif (si vous souhaitez un e-liquide frais ou encore vanillé)

·       Étiquettes autocollantes à poser sur les flacons de 10ml pour noter la composition et la date de création

 

Étapes de création d’un e-liquide DIY :

·       

·       Pour votre sécurité, vous devez toujours porter des gants et des lunettes de protection pour éviter le contact avec la nicotine, qui est un produit dangereux.

·       Mélangez vos gouttes d’arômes, votre additif et votre base MPGV/VG dans votre flacon vide. Aidez-vous de la graduation indiquée sur le flacon.

·       Ajouter vos booster de nicotine en fonction du taux de nicotine que vous souhaitez obtenir.

·       Refermez votre flacon et agitez-le en moyenne 1 min, laissez reposer quelques minutes et répétez l’opération plusieurs fois.

·       Laissez reposer le flacon environ 48h à 1 mois à l’abri de la lumière, afin que les arômes se mettent en place. La maturation, qu’on appelle aussi le steeping est une étape importante dans le processus de création de votre liquide DIY, c’est ce qui permet au e-liquide d’atteindre son plus haut degré de développement aromatique.
Le 
steeping, ou maturation peut varier les arômes utilisés :
– Arômes 
fruités : 2 à 5 jours
– Arômes 
gourmands : 2 à 3 semaines
– Arômes 
premium : 2 à 3 semaines
– Arômes 
mentholés : 1 à 2 semaines
– Arômes 
cocktails : 2 semaines
– Arômes 
floraux : 1 semaine
– Arômes 
insolites : 2 semaines
– Arômes 
Tabacs : 3 à 4 semaines

·       Lavez-vous les mains ainsi que le matériel utilisé.

·       Dégustez !

 

Tableau de dosage arôme, PG/VG :

 

PG VG

INTENSITE DE L'AROME
 EN %

AROME A AJOUTER POUR UN VOLUME FINAL DE

20 ML

50 ML

125 ML

250 ML

500 ML

DU 70/30

5% +

1 ML

2.5 ML

6.25 ML

12.5 ML

25 ML

AU 60/40

10% ++

2 ML

5 ML

12.5 ML

25 ML

50 ML

DU 50/50

15% +++

3 ML

7.5 ML

18.75 ML

37.5 ML

75 ML

AU 0/100

20% ++++

4 ML

10 ML

25 ML

50 ML

100 ML

 

Tableau de dosage nicotinique :

 

FLACON CONTENANT LE MELANGE
AROME + BASE

BOOSTER DE 20 MG
DE NICOTINE 10 ML

TAUX DE NICOTINE
 OBTENU

50 ML

1 BOOSTER

3.3 MG

50 ML

2 BOOSTERS

5.7 MG

50 ML

3 BOOSTERS

7.5 MG

50 ML

4 BOOSTERS

8.9 MG

 

Quels sont les avantages du DIY ?

Dans un premier temps, on peut clairement parler d’un avantage financier puisque faire son DIY coute 5 à 10 fois moins cher que d’acheter des e-liquides prêts à l’emploi.

Dans un second temps, l’avantage est gustatif. En effet, faire son DIY revient à créer son e-liquide sur mesure en créant ses propres gouts et saveurs et en les ajustant grâce à l’ajout de quelques gouttes d’arômes jusqu’à l’obtention du jus parfait ! Vous devenez un réel Chef cuisto, vous créez des recettes dont vous seul à le secret.

Partager ce contenu